Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

FemAid

L'aide à la crèche de l'université de Kaboul

8 Janvier 2013, 18:04pm

Publié par Carol Mann

FemAid archive

Un projet réussi

AIDER LA CRECHE UNIVERSITAIRE DE KABOUL (2008)

L'association FEMAID avec l'association WOMEN IN WAR s'associe à la ville de Malakoff dans une action de solidarité avec l'Afghanistan pour réaliser une collecte de jouets pédagogiques destinés à la crèche de l'université de Kaboul. Les écoles maternelles et les crèches seront appelées à participer, une conférence et une journée continue d'information sera mise en place afin de collecter des fonds pour faire quelques travaux pour cette crèche qui est en très mauvais état. Les services de l'armée française ont accepté de transporter et de distribuer une centaine de kilos de jouets et matériel.

La crèche de l'université de Kaboul. accueille une centaine d'enfants âgés de 2 mois à six ans, des professeurs, d'étudiantes, du personnel des facultés. Elle est essentielle pour permettre aux jeunes femmes d'étudier, de travailler et de réellement revendiquer une indépendance. Mariées très jeunes, elles n'ont souvent pas la possibilité de faire garder leurs enfants: les familles manifestent leur désaccord en refusant de les garder ! Les crèches ont une importance symbolique en Afghanistan aussi bien que pratique. De plus des jouets réellement pédagogiques seraient appréciés par la puéricultrice sur place qui tente avec les moyens du bord de mener un travail d'ouverture avec ces enfants.

Lors d'un séjour à Kaboul et d'un séminaire donné à l'université en mai dernier, nous avons remarqué l'état lamentable de la crèche, le manque de jouets et de matériel élémentaire; . Des travaux sont urgents: les murs s'effritent, le chauffage est quasi inexistant en hiver, en été , les enfants ne sortent pas, il n'y que d'anciennes balançoires rouillées. Ils passent une bonne partie de la journée au berceau. Les employées sont exceptionnellement mal payées (30 € par mois). C'est dire l'importance accordée à la crèche et à l'éducation universitaire des femmes...

Les donateurs qui ont aidé à la reconstruction d'une partie de l'université semblent avoir "oublié" ces petits enfants, en dépit de promesses d'aide qui leur auraient été faites. Comme nous a confié la directrice de crèche:

" Personne ne s'intéresse à notre petite crèche, nous survivons au jour le jour, et pourtant nos enfants mériteraient bien plus!"

Cette action de solidarité au niveau de la ville, qui sera lancée à la rentrée, est un premier pas, tant pour les enfants que pour leurs mamans obligées de lutter au quotidien pour leurs droits les élémentaires et leur dignité.

Il est possible d'ores et déjà de contribuer à cet élan de solidarité par Paypal www.femaid.org ou par un chèque à l'ordre de Femaid qui gère les finances de "Women in War' (l'adresse sera communiquée à la demande)

Espérons que l'aide à cette crèche sera suivie par d'autres dans toutes les universités en Afghanistan!

Nous avons déjà reçu une demande de l'université de Balkh à Mazar-el-Sharif

voir aussi l'article paru sur le site féministe canadien Sisyphe,

Le 4 octobre 2008 à la bibliothèque de Malakoff s'est tenue une journée continue pour récolter des jouets et des fonds, avec la participation de Lutfia Atay, boursière afghane de la France, étudiante à l'université de Rennes.

Si ce projet vous inspire, contactez nous!

Commenter cet article